Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 12:55

 

" voir un ami pleurer "

" dans les yeux de ma mère "

"quelqu'un a touché ma femme"

trois chansons qui piquent les yeux, un grand de la chanson que l'on appréciera à sa juste valeur lorsque malheureusement il sera parti.

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans musique
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 15:52
retour du gel - retour de la Sitelle

décembre est là

décembre est là

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans faune - flore
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 15:45
la statue des girondins - le pont chaban delmas
la statue des girondins - le pont chaban delmas
la statue des girondins - le pont chaban delmas

la statue des girondins - le pont chaban delmas

le hangar 15  les anciens docks réaménagés.

le hangar 15 les anciens docks réaménagés.

Somptueuse est le mot pour décrire l'incroyable église Notre Dame
Somptueuse est le mot pour décrire l'incroyable église Notre Dame

Somptueuse est le mot pour décrire l'incroyable église Notre Dame

Le marché de Noël

Le marché de Noël

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans photos
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 15:44
LES DROITS DE L'homme
Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans humour
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 14:47

 

Quelquechose de blossom Dairy. J'adore quand elle chante en suédois.......... c encore meilleur.

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans musique
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 15:28

Ce n'est pas l'éblouissant paysage austral, le vent dans les coursives et les bastingages de ce bateau de croisière qui donnent de savoureux frissons à la lecture du roman de Katharina Mazetti.

C'est autre chose ......

La face cachée de l'être humain est comparable à celle de l'iceberg.

Et encore une fois l'auteure nous ravit par son analyse pointue et minutieuse de la nature humaine, et son enthousiasmant hymne à la vie.

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans litterature
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 11:59

Temps morose une petite révision du bac avec Albert Dupontel.

 

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans humour
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 19:07

J'aime tellement cette chanson de Graeme Allwright que , ce soir, j'ai fait une petite vidéo pour l'agrémenter de mes photos. En souvenir de nos promenades.....

 

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans musique
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 13:16

On nous bassine avec les élections depuis quatre ans.

On nous bassine avec le 13 novembre depuis un an. il est triste sans conteste pour les proches des disparus et des rescapés et à eux de commémorer.

Les médias et les politiques se gardent bien de NOUS BASSINER journellement avec la mort d'un agriculteur tous les deux jours. ça ne fait pas rêver les auditeurs qui préfèrent s'attendrir sur les victimes d'attentat (seulement ceux de chez nous bien sûr).

se gardent bien de parler du suicide des infirmières et des postiers.

TOUT CELA BIEN PLANQUE DERRIERE LA BONNE  PANCARTE  VIGIPIRATE.

certains de nos contemporains baignés dans la médiocrité des programmes télé, abreuvés d'informations frelatées,nourris par la PEUR qu'on leur inocule et qui n'est absolument pas justifiée, abrutis sur les jeux de leurs portables- n'ouvrent ou ne veulent pas ouvrir les yeux sur ce qu'est réellement notre pays et sur ce que sont vraiment les politiques qui OSENT se présenter aux primaires de la droite. Narcissiques et mégalos.

Allez, tiens je vais faire un tour j'ai besoin d'air pur.

le suicide des agriculteurs
Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans humans
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 15:01

 

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers

Picoté par les blés, fouler l'herbe menue

Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds

Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

 

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien

Mais l'amour infini me montera dans l'âme,

et j'irai, bien loin, comme un bohémien,

Par la nature, heureux comme avec une femme.

Arthur Rimbaud

sensation
Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans photos
commenter cet article

Poésie De L'image

  • : Le petit cinématographe
  • Le petit cinématographe
  • : Entrez ! ou pas ..... mon petit journal n'est pas intime. Entrez ! ou pas ...
  • Contact

dogora