Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 18:15

Emouvante comme jamais, Annie Girardot chantait Paris.

Nostalgie d'un Paris qui a bien changé, comme elle, je n'ai pas reconnu ma ville avec ses petits jet d'eau, ses petits jardins, ses quartiers où se cotoyaient le bougnat, l'épicier et son fil à couper le beurre, les vieux vagons du métro, grinçants, et les cinémas de quartier avec l'ouvreuse trottinant derrière sa lampe .........

 

L'impermanence des choses, des gens, de nos animaux,  de la vie quoi .....

Partager cet article

Repost 0
Published by Gracias a la Vida - dans cinema
commenter cet article

commentaires

marie24 18/01/2014 21:38

Enfin , je vous retrouve , Gina ...splendide Girardot...merci pour votre sensibilité toujours éveillée ...Marie de Bergerac

Ritournelle 12/01/2014 17:48

Le charme de la capitale opère toujours pour moi qui n'y vais qu'en touriste et j'imagine bien que la vie des quartiers s'est transformée au fil des ans; heureusement qu'il y a encore certains
métiers qui ont disparu en province, mais pour combien de temps?

Brin d'R 12/01/2014 17:16

Bonour. Je trouve que Paris est une ville superbe, mais je n'aimerai pas y vivre...

Poésie De L'image

  • : Le petit cinématographe
  • Le petit cinématographe
  • : Entrez ! ou pas ..... mon petit journal n'est pas intime. Entrez ! ou pas ...
  • Contact

dogora